Le Vaporisateur Mighty de Storz & Bickel

mighty vaporisateur storz bickel

​Le Mighty est un vaporisateur hybride plutôt atypique de par sa conception et son apparence, créé par Storz & Bickel, l’entreprise allemande derrière le célèbre vapo de salon Volcano et plus récemment le Crafty. Considéré comme le meilleur inhalateur cannabis portable du marché pendant des années, il reste encore aujourd’hui une référence, même si il semble moins compétitif que certains modèles plus récents et plus avancés comme le Pax 3 ou le Firefly 2.

Le Mighty est un vaporisateur hybride plutôt atypique de par sa conception et son apparence, créé par Storz & Bickel, l’entreprise allemande derrière le célèbre vapo de salon Volcano et plus récemment le Crafty. Considéré comme le meilleur inhalateur cannabis portable du marché pendant des années, il reste encore aujourd’hui une référence, même si il semble moins compétitif que certains modèles plus récents et plus avancés comme le Pax 3 ou le Firefly 2.
  • ​​​Vaporisateur ​hybride pour herbes sèches et concentr​és
    Type : Vaporisateur stylo pour herbe sèche
    Son design épuré et son petit format
  • ​​Temps de charge batterie : ​2 h
    Temps de charge de la batterie : 3h
    a simplicité d’utilisation
  • ​​Autonomie : ​90 min
    Autonomie : 40 min
  • ​​Temps de chauffage : ​90 sec
    Temps de chauffage : 30 sec
  • chevron-circle-right
    ​Capacité du four : ​0,3 g
    Capacité de la chambre de chauffage : 0,2g
  • chevron-circle-right
    ​Rechargement : ​secteur
    Rechargement : USB
  • chevron-circle-right
    Garantie : 2 ans
  • ​ ​Excellente qualité de vapeur grâce au chauffage par convection
    Le chauffage hybride donne une excellente qualité de vapeur
    Son design épuré et son petit format
  • Contrôle total de la température
    a simplicité d’utilisation
  • Longue autonomie
  • ​​Possibilité d’utiliser des concentrés
  • chevron-circle-right
    Ecran num​érique
  • chevron-circle-right
    ​Robuste
  • ​Assez volumineux et lourd, pas un mod​èle de poche
  • ​​​Temps de chauffe assez long
  • chevron-circle-right
    ​​​Prix élevé

En résumé

Le ​Mighty est un ​vaporisateur ​portable parmi les plus imposant​s et les plus chers,  avec un chauffage hybride par convection et conduction qui permet d'obtenir une des meilleures​qualités de vapeur du march​é.

​Contenu de la boite

  • ​1​ vaporisateur Mighty
    1 vaporisateur Mighty
    1 vaporisateur G Pen Pro
  • ​​1 grinder
    1 grinder
  • ​​1 brosse de nettoyage
    1 brosse de nettoyage
    â
  • chevron-circle-right
    ​1 adaptateur secteur
    1 adaptateur secteur
  • chevron-circle-right
    ​3 grilles de rechange
     3 grilles de rechange
  • chevron-circle-right
    1 tampon pour liquides
    1 tampon pour liquides
  • chevron-circle-right
    1 assistant de remplissage
    1 assistant de remplissage
  • chevron-circle-right
    1 jeu de joints d'étanchéité de rechange
    1 jeu de joints d'étanchéité de rechange
  • chevron-circle-right
    1 mode d'emploi

​Matériaux, design et portabilité

Cela ne vous a très certainement pas échappé, le design peu conventionnel du Mighty interpelle de par son look, son format et le choix des matériaux utilisés pour sa fabrication.

A l’inverse des vapos portables récents qui ont presque tous opté pour une coque en aluminium, le Mighty, comme le Crafty, est fait d’un plastique épais qui semble de bonne qualité et conçu pour durer.

Comme le reste du corps de l’appareil, l’embout buccal pivotant est en plastique et non en verre borosilicate ou en céramique comme on a l’habitude de voir sur les vaporisateurs aujourd’hui. Il est possible d’acheter un embout en verre si vous préférez, mais je pense qu’il chauffera encore plus que le plastique.

atériaux, design et portabilité

​Le chemin de vapeur est également en plastique résistant à la chaleur, ce qui n’altère en rien la qualité de la vapeur.

Niveau design, il est clair que ce n’est pas le Mighty qui remportera la palme de l’élégance, ni celle de la discrétion. En effet, pour une vapoteuse à herbe portable, il est assez encombrant et lourd. Un appareil portable qui est plus conçu pour être sur un bureau que dans une poche. Ceci étant dit, ceux qui connaissent un peu Storz & Bickel savent que le fabricant d’outre-Rhin n’a pas construit sa réputation sur l’esthétisme de ses produits mais bien sur son ingénierie et sa technologie super pointue en matière de vaporisation (même si la version Digit du Volcano est plutôt stylée). 

​Pour vous donner une idée, voici une comparaison des dimensions et poids des Mighty, Crafty et Pax 3 :

Mighty

​Crafty

Pax 3

14 x 8 x 3 cm

11 x ​5.7 x 3.3 cm

​9.8 x 3 x 2.1 cm

230 g

​135 g

​95 g

Matériaux, design et portabilité
Cela ne vous a très certainement pas échappé, le design peu conventionnel du Mighty interpelle de par son look, son format et le choix des matériaux utilisés pour sa fabrication.

A l’inverse des vapos portables récents qui ont presque tous opté pour une coque en aluminium, le Mighty, comme le Crafty, est fait d’un plastique épais qui semble de bonne qualité et conçu pour durer.

Comme le reste du corps de l’appareil, l’embout buccal pivotant est en plastique et non en verre borosilicate ou en céramique comme on a l’habitude de voir sur les vaporisateurs aujourd’hui. Il est possible d’acheter un embout en verre si vous préférez, mais je pense qu’il chauffera encore plus que le plastique.

Le chemin de vapeur est également en plastique résistant à la chaleur, ce qui n’altère en rien la qualité de la vapeur.

Niveau design, il est clair que ce n’est pas le Mighty qui remportera la palme de l’élégance, ni celle de la discrétion. En effet, pour une vapoteuse à herbe portable, il est assez encombrant et lourd. Un appareil portable qui est plus conçu pour être sur un bureau que dans une poche. Ceci étant dit, ceux qui connaissent un peu Storz & Bickel savent que le fabricant d’outre-Rhin n’a pas construit sa réputation sur l’esthétisme de ses produits mais bien sur son ingénierie et sa technologie super pointue en matière de vaporisation (même si la version Digit du Volcano est plutôt stylée).

Le test

Commencez par dévisser la partie supérieure du vapo pour accéder a la chambre de chauffage.

Commencez par dévisser la partie supérieure du vapo pour accéder a la chambre de chauffage.

​La chambre de chauffage

​A l’inverse du reste du vaporisateur, la taille de la chambre de chauffage du Mighty n’est pas particulièrement plus large que sur les autres appareils portatifs, avec un volume de 1,4 cm³ qui peut contenir approximativement 0,3 g d’herbe.

A l’inverse du reste du vaporisateur, la taille de la chambre de chauffage du Mighty n’est pas particulièrement plus large que sur les autres appareils portatifs, avec un volume de 1,4 cm³ qui peut contenir approximativement 0,3 g d’herbe.

Allumer / Éteindre le vapo​​​​

​Pour mettre en marche et arrêter l’appareil, il vous suffit de presser le gros le bouton orange sur le côté gauche. Il existe également un fonction “arrêt automatique” qui éteint l'appareil 2 minutes après que la température sélectionnée ait été atteinte, qu'aucun bouton n' ait été pressé ni aucune taffe tirée. Cela peut être un peu ennuyeux car il faut toujours penser à appuyer sur le bouton ou à inhaler avant que le vapo ne se coupe, même si l’appareil se rallume en un rien de temps. D’un autre côté, cela permet de ne pas vaporiser vos herbes inutilement quand vous ne tirez pas dessus.

Pour mettre en marche et arrêter l’appareil, il vous suffit de presser le gros le bouton orange sur le côté gauche. Il existe également un fonction “arrêt automatique” qui éteint l'appareil 2 minutes après que la température sélectionnée ait été atteinte, qu'aucun bouton n' ait été pressé ni aucune taffe tirée. Cela peut être un peu ennuyeux car il faut toujours penser à appuyer sur le bouton ou à inhaler avant que le vapo ne se coupe, même si l’appareil se rallume en un rien de temps. D’un autre côté, cela permet de ne pas vaporiser vos herbes inutilement quand vous ne tirez pas dessus.
Allumer/ Éteindre le vapo
Tout ce fait a partir du bouton central :

- La mise en marche /arrêt
- Le réglage de la température

Pressez 5 fois le bouton pour démarrer et pour éteindre le vaporisateur. L’arrêt se fait aussi automatiquement après 5 minutes sans utilisation.

​Réglage de la température / Temps de chauffe

/ Temps de chauffe

​Le Mighty de Storz & Bickel propose un contrôle de la température au degré près, avec une amplitude allant de 40 à 210°C, en utilisant les deux boutons qui se trouvent de part et d’autre de l’écran. Il privilégie les températures plus basses avec un chauffage hybride convection/conduction destiner à restituer les arômes de la beuh sans les altérer.

​​Cela peut être un problème pour ceux qui aiment chauffer leur weed à 230°C et tirer des lattes bien rugueuses, mais pour les amateurs de goût, il n’y a pas mieux. Je conseille de commencer par une température très basse puis remonter lentement jusqu’à 180-190°C pour avoir les meilleures sensations gustatives.

Le temps de préchauffage est d’environ 90 secondes et peut aller jusqu’à 2 minutes. L’appareil se met à vibrer quand la chambre est a température et que vous pouvez commencer à tirer. C’est à peu près deux fois plus que la moyenne des vapos portables.

Le Mighty de Storz & Bickel propose un contrôle de la température au degré près, avec une amplitude allant de 40 à 210°C, en utilisant les deux boutons qui se trouvent de part et d’autre de l’écran. Il privilégie les températures plus basses avec un chauffage hybride convection/conduction destiner à restituer les arômes de la beuh sans les altérer.

Cela peut être un problème pour ceux qui aiment chauffer leur weed à 230°C et tirer des lattes bien rugueuses, mais pour les amateurs de goût, il n’y a pas mieux. Je conseille de commencer par une température très basse puis remonter lentement jusqu’à 180-190°C pour avoir les meilleures sensations gustatives.

Le temps de préchauffage est d’environ 90 secondes et peut aller jusqu’à 2 minutes. L’appareil se met à vibrer quand la chambre est a température et que vous pouvez commencer à tirer. C’est à peu près deux fois plus que la moyenne des vapos portables.
Réglage de la température

Comme je l’ai dit précédemment, le G Pen Pro propose 3 niveaux de températures de chauffe. Chaque température est représentée par une couleur de LED. Pour sélectionner la température, il suffit de maintenir le bouton enfoncé, faire défiler les modes (couleurs) et relâcher le bouton pour verrouiller celui que vous voulez :

- Bleu : 190°C
- Vert : 204°C
- Rouge : 220°C

Vous saurez assez vite que l’appareil fonctionne car il chauffe un peu dans la main, sans que ce soit un véritable problème.

Il faut environ 30 secondes pour que le vapo chauffe à la température souhaitée, ce qui est dans la moyenne de ce type de modèles. plutôt rapide par rapport aux autres modèles. Les LED clignotent pour indiquer que l’appareil est en train de chauffer. Lorsqu’elles s’arrêtent de clignoter, vous pouvez commencer à vapoter.

​Ecran LED​

​​Clair et lumineux, l'écran d'affichage LED vous permet de voir la température sélectionnée, la température actuelle et le niveau de batterie.

Ecran LED
Clair et lumineux, l'écran d'affichage LED vous permet de voir la température sélectionnée, la température actuelle et le niveau de batterie.

Qualité de la vapeur

Qualité de la vapeur

​En ce qui concerne la qualité de vapeur, Storz & Bickel sont réputés pour fabriquer quelques uns des meilleurs appareils du marché, le Volcano pour les modèles de bureau, les Crafty et  Mighty pour les modèles portables.

J’ai d’abord essayé le Mighty avec des concentrés, ce qui m’a permis découvrir un goût extrêmement pur et une vapeur très légère, quelque chose que je n’avais jusqu’alors expérimenté que sur les modèles de salon. 

Le système de chauffage hybride de la chambre associe deux forces de chauffe : la convection par air chaud, force dominante, et la conduction, force secondaire. La convection permet d’extraire les arômes en les préservant au maximum de la combustion, ce qui donne ce goût très pur.   

L'unité de refroidissement située dans la partie supérieure amovible, sous l’embout buccal, permet d’obtenir une vapeur douce et agréable même aux températures les plus élevées. Il y a très peu de résistance quand vous tirez, ce qui permet de prendre de grandes bouffées et de faire des nuages assez denses.  

Je recommande de ne pas dépasser les 190° C pour pouvoir apprécier toutes les subtilités aromatiques de vos herbes, surtout celles qui ont un goût particulièrement prononcé. A 200° C et plus, l’évaporation est plus rapide, ce qui vous permet de faire de plus gros nuages mais consomme aussi la weed plus vite.

Je recommande de ne pas dépasser les 190° C pour pouvoir apprécier toutes les subtilités aromatiques de vos herbes, surtout celles qui ont un goût particulièrement prononcé. A 200° C et plus, l’évaporation est plus rapide, ce qui vous permet de faire de plus gros nuages mais consomme aussi la weed plus vite.
Comme je l’ai évoqué, le G Pen Pro est un modèle qui ne fonctionne qu’avec des herbes sèches.

Pour ce qui est de la qualité de vapeur, je dirais qu’elle est passable. Il faut bien garder en mémoire que c’est un modèle d’entrée de gamme à conduction, vous n’aurez donc pas d’aussi bons résultats qu’avec des modèles plus haut de gamme à convection.

Le premier réglage de température à 190°C ne vous donnera pas ou vraiment très peu de vapeur. J’ai donc utilisé le dernier niveau rouge à 220°C car c’est celui qui m’a permis d’obtenir les plus beaux nuages. Le problème de la haute température est qu’elle finit par brûler l’herbe, ce qui donne un goût moins agréable et peut faire tousser. Et surtout, ce n’est pas vraiment le but du vaporisateur. Je recommande ainsi d’utiliser le niveau intermédiaire vert à 204°C qui préservera mieux les arômes de votre beuh et vous permet d’obtenir de petits nuages.
Pour être honnête, les nuages de vapeur obtenus avec le G Pen Pro sont loin d’être les plus beaux que j’ai pu faire et ce pour plusieurs raisons.

D’une part la faible capacité de la chambre limite la quantité de weed, vous aurez donc quelques premières taffes correctes mais cela s’estompe rapidement.

D’autre part, les niveaux de températures ne sont pas assez élevés pour obtenir de gros nuages. J’ai principalement utilise le dernier niveau rouge a 220°C car c’est celui qui me permettait d’obtenir les meilleurs sensations et la meilleure vapeur, sans que celle-ci soit exceptionnelle. J’en viens donc a penser que si j’utilisais ce vapo quotidiennement, je ne me servirais jamais des deux autres modes bleu et vert. Ce sont pour moi des fonctions “gadget” plus qu’autre chose.

La batterie

​Le Mighty fonctionne avec 2 batteries lithium ion qui constituent une autre force de l’appareil autant qu’une faiblesse. Elles permettent d’une part un temps d’utilisation de plus de 90 minutes, l’une des meilleures autonomie du marché actuellement. Cela vous donne en moyenne 8 sessions avant de devoir recharger, a raison d’une quinzaine de lattes par session avec un four rempli au maximum (0,3 g). D’un autre côté, ce système de double batteries explique largement le gros format du Mighty et le fait qu’il se range difficilement dans une poche.

Le temps de chargement est d’environ 2 heures mais vous avez la possibilité de continuer a vapoter pendant que l’appareil charge.

Le chargement se fait sur secteur et non par USB comme sur la grande majorité des vapos aujourd’hui.


Le Mighty fonctionne avec 2 batteries lithium ion qui constituent une autre force de l’appareil autant qu’une faiblesse. Elles permettent d’une part un temps d’utilisation de plus de 90 minutes, l’une des meilleures autonomie du marché actuellement. Cela vous donne en moyenne 8 sessions avant de devoir recharger, a raison d’une quinzaine de lattes par session avec un four rempli au maximum (0,3 g). D’un autre côté, ce système de double batteries explique largement le gros format du Mighty et le fait qu’il se range difficilement dans une poche.
Le temps de chargement est d’environ 2 heures mais vous avez la possibilité de continuer a vapoter pendant que l’appareil charge.
Le chargement se fait sur secteur et non par USB comme sur la grande majorité des vapos aujourd’hui.

​L’entretien

​L’appareil se démonte facilement pour rendre le nettoyage relativement simple. Comme pour tous les vaporisateurs, je préconise un petit nettoyage après chaque session.

Avec un coton-tige et un peau d’alcool isypropylique, nettoyez votre bol ainsi que la grille filtrante au fond du four pour éviter que le passage de l'air ne soit obstrué.

Faites une séance de nettoyage en profondeur toutes les 20 séances pour vraiment garder votre appareil le plus performant possible. 

L’appareil se démonte facilement pour rendre le nettoyage relativement simple. Comme pour tous les vaporisateurs, je préconise un petit nettoyage après chaque session.

Avec un coton-tige et un peau d’alcool isypropylique, nettoyez votre bol ainsi que la grille filtrante au fond du four pour éviter que le passage de l'air ne soit obstrué.

Faites une séance de nettoyage en profondeur toutes les 20 séances pour vraiment garder votre appareil le plus performant possible.
L’entretien

Comme tout vapoteur de weed qui se respecte, vous devez prendre soin de votre matériel et l’entretenir régulièrement.

Personnellement, je suis très à cheval sur l’hygiène et je nettoie mon vapo après chaque utilisation.

Afin de tirer le meilleur de votre vapo, assurez-vous de bien nettoyer l’embout buccal avec la brosse et un coton-tige. Un embout obstrué réduira naturellement le flux de vapeur et la session n’en sera que moins plaisante.

Si l’entretien de l’embout buccal se fait aisément, j’ai trouvé la chambre de chauffage du G Pen Pro moins facile à nettoyer. D’une part à cause de l’étroitesse de la chambre, d’autre part car la brosse passe bien sur les côtés mais à plus de mal à gratter le fond, ce qui peut laisser des résidus dans les alvéoles.

Pour éviter l’accumulation de ces résidus, je vous conseille de passer un petit coup après chaque session avec la brosse, un coton-tige et/ou un tissu imbibé d’alcool.

​Mon verdict

​Dans l'ensemble, le Mighty de Storz & Brickel est un excellent vaporisateur, facile à utiliser,  à entretenir et capable de produire une vapeur très aromatique et abondante. Le goût est clairement le point fort de cet appareil dont les performances proches d’un vapo de salon vous permettrons de tirer le meilleur de vos herbes. Il est également extrêmement robuste et dispose d’un temps d’utilisation très long grâce à ses 2 batteries.

En revanche, si vous cherchez quelque chose de discret facilement transportable dans une poche, le Mighty n’est pas pour vous. Il faut le considérer comme une version compacte et simplifiée du Volcano plutôt qu’un appareil portable à proprement parler.

Le prix est ​assez élevé (plus de 300 euros) mais la qualit​é est au rendez-vous et il vous durera longtemps.

Dans l'ensemble, le Mighty de Storz & Brickel est un excellent vaporisateur, facile à utiliser,  à entretenir et capable de produire une vapeur très aromatique et abondante. Le goût est clairement le point fort de cet appareil dont les performances proches d’un vapo de salon vous permettrons de tirer le meilleur de vos herbes. Il est également extrêmement robuste et dispose d’un temps d’utilisation très long grâce à ses 2 batteries.

En revanche, si vous cherchez quelque chose de discret facilement transportable dans une poche, le Mighty n’est pas pour vous. Il faut le considérer comme une version compacte et simplifiée du Volcano plutôt qu’un appareil portable à proprement parler.

Le prix est un peu élevé (plus de 300 euros) mais la qualite est au rendez-vous et il vous durera longtemps.
Mon verdict

Le G Pen Pro est un vapo de poche rapide à fonctionner avec une autonomie correcte et une qualité de vapeur très convenable pour le prix. J’ai particulièrement aimer son design, plus élégant que la plupart des autres modèles concurrents.